Quand faire la reprise du sport après ligamentoplastie du LCA ?

par | 9 janvier 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Ligamentoplastie

Nul besoin d’être un grand amateur de sport pour savoir que la rupture du ligament croisé antérieur du genou est une pathologie fréquente, pour laquelle la ligamentoplastie peut donner des résultats spectaculaires permettant de reprendre son sport d’origine. Découvrez quelles sont les conditions pour une reprise du sport optimale après toute opération des ligaments du genou.

 

Reprise rapide du sport après ligamentoplastie du ligament croisé antérieur : rééducation par le sport

 

`Quelle que soit la technique de ligamentoplastie choisie, une opération des ligaments croisés réussie suppose toujours une phase de rééducation fonctionnelle avec des exercices et des activités sportives parfaitement encadrées. Il est toutefois important d’envisager la reprise suivant une rupture du ligament croisé antérieur de manière progressive, après avis du chirurgien du genou et du kiné.

Cette reprise des activités sportives dans le cadre de la rééducation du genou se réalise en effet en 4 temps :

  • Une phase post-opératoire immédiate sur 2 à 3 jours, avec rééducation à la marche et mise en tension du quadriceps et des ischio-jambiers, exercice de l’écrase coussin
  • Une phase de renforcement musculaire d’environ 4 semaines, où le patient peut effectuer certains exercices légers comme la position du pont, des mini-squats ou progressivement des fentes
  • Une phase de travail de la proprioception et de l’équilibre du 2eme au 3eme mois, avec des exercices comme le pont ou le squat sur une jambe
  • Une phase dereprise sportive dès le 4eme mois après la ligamentoplastie, avec des sports comme la natation dans l’axe (crawl, dos crawlé), la course sur sol plat, le vélo, la corde à sauter, les squats, les fentes, la presse

Le patient doit toujours garder à l’esprit qu’il n’existe pas de protocole standard de rééducation du genou. C’est à chaque fois un protocole sur-mesure, en fonction des lésions associés ou non (autres ligaments, lésions méniscales ou cartilagineuses), de la technique chirurgicale choisie, de son état de santé et sportif, de son âge… Plutôt que de chercher des réponses toutes faites sur un forum du genou, le chirurgien orthopédique et le kiné doivent rester les principaux interlocuteurs pour ne faire aucune erreur.

 

Reprise du sport plaisir après opération du ligament croisé antérieur : savoir aussi attendre

 

En général, la reprise d’un sport doux comme la marche, le golf ou le vélo s’avère donc possible chez la plupart des sujets 3 à 4 mois après la ligamentoplastie du LCA.
Inversement, des sports plus violents, comme les sports de pivot ou chocs, restent généralement contre-indiqués : sports collectifs, ski, tennis sur terre battue…

Il est possible de reprendre la course à pied en fractionnant les séances au cours du 5eme mois post-opératoire. Les sports pivots sans contact comme le ski, le roller, le squash, le tennis peuvent être repris progressivement au 7e mois post-opératoire sous réserve d’un test isocinétique attestant d’une différence musculaire inférieure à 20% entre le quadriceps gauche vs droit et les ischio-jambiers gauche vs droit.

Il existe toutefois de grandes variations d’un patient à l’autre, en fonction de son niveau technique initial, de son état de développement musculaire et de la technique choisie par le chirurgien du genou selon les objectifs.
C’est ainsi que des sportifs de haut niveau peuvent reprendre la compétition, en foot, en athlétisme ou en sports de combat par exemple.

Dans ce cas, il faut toutefois une dernière phase de réathlétisation suffisamment longue, le plus souvent avec une convalescence d’au moins 6 mois.
Cette rééducation fonctionnelle spéciale reprise de sport de haut niveau après la ligamentoplastie doit être effectuée de manière très précise et très complète, en travaillant chaque groupe musculaire affaibli.

Kiné et chirurgien orthopédique peuvent ainsi proposer différents tests fonctionnels ou quantitatifs pour apprécier au mieux la dynamique du genou et sa récupération. C’est le meilleur moyen de garantir la reprise du sport après une rupture du ligament croisé antérieur la plus sûre possible, limitant d’autant le risque de reprise de ligamentoplastie.

Dernières actualités

icone logo blanc dr thomas stevignon chirurgien orthopediste specialiste genou et hanche paris

Prendre RDV avec le Dr Stévignon